Rechercher

Le nerf vague


Le système nerveux permet la communication instantanée en tout point du corps. Des informations afférentes (remontant vers le Système Nerveux Central) et efférentes (partant du S.N.C en direction des organes, muscles...) transitent en permanence. Quand vous marchez, vous commandez volontairement les muscles qui permettent de vous déplacer, cependant, d'autres processus se passent en vous pendant ce temps dont vous n’avez probablement pas conscience. Le battement de votre cœur, votre respiration ou encore les nombreuses opérations qui se jouent dans votre système digestif.

Heureusement, votre corps sait gérer seul toutes ces fonctions. Pour assurer la coordination de l’ensemble de ces processus automatiques, il utilise une sorte d’autoroute de l’information, le nerf vague. Celui-ci relie la plupart des organes vitaux directement au cerveau et son dysfonctionnement entraîne très rapidement des problèmes. Encore bien méconnu, je vous propose de vous expliquer ce qu'est ce fameux nerf vague, pourquoi il est aussi important pour la santé, l'impact de la vie moderne sur son équilibre et comment le stimuler pour renforcer sa santé.




Le système nerveux autonome et le système nerveux volontaire.

Notre corps est doté d'un système nerveux servant à de multiples choses. Celui-ci est séparé en deux systèmes: le système nerveux volontaire qui est activé, par exemple, à la contraction volontaire du biceps pour lever le bras, et le système nerveux autonome qui se charge de plusieurs fonctions nécessaire à notre survie (la digestion, la respiration, la transpiration, la variation du rythme cardiaque...).

Organisation du Systeme nerveux


Le système nerveux sympathique et parasympathique.

Le système nerveux autonome est composé de deux sous-systèmes, véhiculés par le nerf vague.

Ces deux systèmes sont antagonistes : l'action de l'un inhibe l'action de l'autre.


Le système nerveux sympathique.

Le système sympathique est globalement stimulant et activateur, dirige le catabolisme et active la dégradation des substrats énergétiques pour produire de l’énergie. Prépare le corps à l'action.

  • Libération d'adrénaline.

  • Ralentissement des fonctions digestives.

  • Augmentation du rythme respiratoire.

  • Augmentation du rythme cardiaque et de la pression artérielle.

  • Libération du glucose par le foie.

  • ...

Le système nerveux parasympathique.

Le système parasympathique est globalement sédatif, dirige l’homéostasie (fera l'objet d'un sujet distinct), active la restauration des réserves d’énergie dans l’organisme ainsi que la reconstruction cellulaire. Prépare le corps au repos.

  • Favorise l'endormissement.

  • Libération de substance anti-inflammatoire (acétylcholine).

  • Diminue le rythme cardiaque.

  • Augmente les mouvements intestinaux pour une digestion optimale.

  • ...

Dans la vie moderne, le stress et les besoins d'actions sont bien plus nombreux que les occasions de se détendre, de se reposer ou de bien récupérer. Il en résulte un déséquilibre chronique entre les deux systèmes. Le système nerveux sympathique est sur-sollicité pour faire face au rythme de vie haletant, ce qui a pour effet de créer un désordre.

Cette sur-sollicitation entraîne irrémédiablement un affaiblissement du nerf vague qui ne pourra pas faire remonter les informations au système nerveux central. Celui-ci sera comme aveugle et ne pourra pas agir correctement pour rétablir certains dysfonctionnements. (Lutte contre des bactéries, traumatismes physiques...).



Comme il était souligné plus haut, c'est le stress qui est le responsable n°1. Il induit une respiration incomplète de type thoracique. Cette respiration stimule le système nerveux sympathique. Les 23 000 respirations quotidiennes tendent à vous exciter plutôt qu'à vous calmer.

D’autres facteurs peuvent également déséquilibrer votre nerf vague :

  • Le manque de sommeil.

  • Le manque de relations sociales.

  • Trop de travail.

  • Excès d'activités sportives.

  • ...


Un indicateur de l'état du nerf vague : la Variabilité de la Fréquence Cardiaque ( V.F.C ou H.R.V pour Heart Rate Variability).

Cette V.F.C correspond à la fluctuation du temps entre deux battements de cœur. Autrement dit, cet indicateur mesure la capacité de votre cœur à s’adapter à l’imprévu. Par conséquent, cela montre la bonne gestion du rythme cardiaque par votre nerf vague.

La VFC a tendance à diminuer quand on est fatigué et à augmenter quand on est reposé.

Cette valeur peut-être mesurée avec des montres connectés assez récentes, ou via des applications smartphone couplées à une ceinture cardio. D'une manière générale la V.F.C décroît avec l'âge.

Une diminution de la VFC est souvent considérée comme un indice indiquant un dérèglement : maladies coronariennes, hypertension artérielle, surpoids et obésité, diabète, insuffisance rénale chronique, apnée du sommeil, stress, fatigue, dépendances aux excitants...



Comment prendre soins de son nerf vague?

La respiration est la principale fonction contrôlée par le nerf vague, en agissant volontairement sur celle-ci, vous prendrez le contrôle et cette action vous permettra d’aider votre nerf vague à retrouver son équilibre.

Effectuer régulièrement une respiration consciente permet d'agir directement sur l'équilibre du système nerveux autonome. Les temps d'inspirations vont favoriser le système nerveux sympathique, tandis que les temps d'expirations favoriseront le système nerveux parasympathique. Pour restituer un équilibre, vous pouvez vous tourner vers des techniques de respirations de type cohérence Cardiaque.

D'autres comportements participent au bon équilibre du nerf vague.

  • Un sommeil de qualité (réduire l'exposition à la lumière bleue, réduction de la température de la chambre...)

  • L'exposition au froid

  • La méditation

  • Se socialiser, rire

  • Être créatif

  • Utilisez des méthodes passives de stimulations. (massages, chiropraxie, ostéopathie...)



Cette page a pour vocation de vous apporter les connaissances nécessaires à la prise de décision individuelle menant à restaurer ou maintenir votre santé. Les sujets abordés sont volontairement simplifiés pour vous apporter l'essentiel. Je me ferais un plaisir d'approfondir le sujet, ou de répondre éventuellement à vos questionnements.

58 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le sucre